Le nerf de la guerre

Là, vous vous dites qu'on ne vous apprend rien puisque, de toutes façons, vous avez un budget en tête, et que, dans l'idéal, vous ne voulez pas dépenser plus.

"Vous avez raison ! "

Il ne faut pas dépenser plus, il faut dépenser juste !

Hier, nous avons vu (cliquer ici), un article qui explique que votre cahier des charges doit être précis et correspondre à votre besoin, votre contexte d'entreprise, et vos enjeux business.

Nous voyons souvent des cahiers des charges qui ressemblent plus à une "liste au père noël" qu'à une vraie expression de besoins. C'est à dire qu'on y trouve un inventaire de toutes les fonctionnalités que le client croit vouloir pour son site.

Cela comporte 2 risques :

  • Recevoir des devis qui seront complètement hors budget puisque toute fonctionnalité exprimée dans le CDC sera chiffrée par le prestataire à qui vous demanderez une offre.
  • Recevoir des devis incomplets : les prestataires feront en effet des "impasses" dans leurs propositions pour essayer de ne pas atteindre des budgets délirants.

Là encore, il peut être intéressant d'impliquer un professionnel du web (tant qu'à faire, celui qui vous aura accompagné pour écrire le cahier des charges) qui devra être en mesure de vous estimer un budget cible, cohérent avec votre demande... Quitte à vous conseiller de supprimer certaines demandes du périmètre, en ne conservant que le prioritaire ou du moins ce qui peut rentrer dans le budget tout en conservant les éléments qui permettront d'atteindre les objectifs fixés.

Pour résumer

Il y a un vrai travail pour ajuster le périmètre du cahier des charges et le budget pour que le tout reste cohérent et que vous receviez des offres pertinentes.